Dramas, Lakorn, Opinions dramatesques, Projets/Challenges

PremiĂšres impressions : Triage đŸ‘šâ€âš•ïžđŸ‘šâ€đŸŽ“

En plein visionnage de Dear Doctor I’m Coming for Soul, je me suis dit que ce serait une bonne idĂ©e de continuer dans cette ambiance mĂ©dicale avec Triage.

C’est clairement une sĂ©rie qui va m’extirper de ma zone de confort, puisque je n’ai pas regardĂ© un drama de ce genre depuis Doctors, Nijiiro Karute et Manner of Death

Triage est la deuxiĂšme adaptation du roman en ligne du mĂȘme nom, Ă©crit par l’autrice Sammon (Manner of Death et ce dernier appartiennent au mĂȘme univers). 

Twitter : @Sammon_scene

En effet, un court mĂ©trage d’une dizaine de minutes a vu le jour il y a trois ans de cela, avec le mĂȘme duo d’acteurs.

Vous pouvez le voir ici et il est traduit en anglais ainsi qu’en français.

AprĂšs avoir revu ce court mĂ©trage, j’ai directement visionnĂ© le premier Ă©pisode puis quasiment enchaĂźnĂ© avec le deuxiĂšme. Et c’est pour ça que je voudrais vous partager mes premiĂšres impressions, car ce lakorn a en sa possession plusieurs cartes intĂ©ressantes 😊.

.

.

Triage est un drama thaĂŻlandais mĂ©dical dotĂ© de 13 Ă©pisodes (format – 44 minutes ) dont la diffusion a dĂ©butĂ© le 18 avril, chaque lundi. 

[La série sera finalement disponible sur la chaßne youtube de AISPLAY avec des sous titres anglais, dÚs le lundi 2 mai, à partir du troisiÚme épisode].

Pour adapter ce roman Ă  l’écran, ce sont deux scĂ©naristes qui ont Ă©tĂ© choisis : Thanamat Talerngsuk et Duangsamon Thaokumlue ainsi qu’un rĂ©alisateur, Aum Natthaphong et un rĂ©alisateur/scĂ©nariste, Ma-Deaw Chookiat. Les deux rĂ©alisateurs ont travaillĂ© ensemble Ă  plusieurs reprises dont Manner of Death, ce qui me rassure d’une certaine façon.

Ce lakorn nous plonge dans le quotidien d’un mĂ©decin urgentiste, Docteur Tin, habituĂ© Ă  n’importe quelle situation et rĂ©sultat concernant les patients dont il a la charge.

Mais que se passera t’il si une deuxiĂšme, une troisiĂšme et d’innombrables chances lui sont donnĂ©es pour sauver la vie d’un jeune Ă©tudiant? Est ce que lui venir en aide est le seul moyen pour mettre fin Ă  cette boucle infinie?

[TRAILER]

sous titres anglais

Le concept

Observer les choix d’un mĂ©decin coincĂ© dans une boucle temporelle pour sauver un jeune homme de la mort? 

Pour un bl, c’est une idĂ©e novatrice Ă  la fois intrigante et risquĂ©e. D’un cĂŽtĂ©, on a l’aspect mĂ©dical qui aurait pu ĂȘtre traitĂ© de façon superficielle et de l’autre, un aspect fantastique potentiellement mal Ă©crit (oui je suis encore traumatisĂ©e par Alice
). 

Mais heureusement, ce n’est pour le moment pas du tout le cas!

Quand on dĂ©couvre pour la premiĂšre fois l’univers de Tin, on est directement confrontĂ©s Ă  diffĂ©rents types de patients et Ă  ce qu’il vit tous les jours. Je pouvais presque ressentir son Ă©puisement et l’adrĂ©naline avec les cas les plus graves.

Le vocabulaire mĂ©dical n’est pas lĂ  pour servir de dĂ©coration et faire croire qu’ils se sont assez renseignĂ©s sur le sujet. Chaque dĂ©finition arrive au bon moment, sans chercher Ă  nous assommer et expliquĂ©e de façon simple. 

La notion de “triage” (Le triage est un acte mĂ©dical permettant le classement des malades en diffĂ©rentes catĂ©gories selon la gravitĂ© et les prioritĂ©s de traitement) nous est montrĂ©e en prenant pour exemple des patients. En fonction de leur Ă©tat, on attribue Ă  leur cas une couleur et ça dĂ©termine le temps qu’ils devront attendre pour ĂȘtre pris en charge.

En ce qui concerne les interventions mĂ©dicales, notamment le CPR ainsi que le travail d’équipe, l’atmosphĂšre rend le drama encore plus crĂ©dible et prenant. J’avais l’impression d’ĂȘtre avec eux et j’étais totalement absorbĂ©e par tout ce qui se passait. Vraiment impressionnant.

Jusqu’à l’introduction de la boucle temporelle


On est passĂ© d’un phĂ©nomĂšne fascinant Ă  un dĂ©roulement de ce dernier peu original. C’est devenu trop rĂ©pĂ©titif (principe d’une boucle, logique 😂) et frustrant avec les erreurs de Tin. 

Grùce au deuxiÚme épisode, on commence à en savoir plus sur le jeune homme (Tol) et chaque cycle dévoile de nouveaux éléments.

Les raisonnements et les mĂ©thodes de Tin vont donc devenir de plus en plus prĂ©cis (avec l’aide d’un certain personnage) et c’est passionnant, je me suis prise au jeu!

A partir de la moitiĂ© du second Ă©pisode, je n’ai plus lĂąchĂ© mon Ă©cran des yeux, l’écriture m’a finalement convaincue autant sur l’aspect mĂ©dical que fantastique!

Les personnages et le jeu des acteurs

Docteur Tin (Tae Darvid Kreepolrerk)

C’est un mĂ©decin urgentiste en 3e annĂ©e  (soignant qui Ă©tudie dans un domaine spĂ©cialisĂ©, ici le service des urgences et pour celui ci, il lui faut trois ans), ayant un quotidien bien mouvementĂ© et qui va se retrouver malgrĂ© lui, prisonnier d’une boucle temporelle.

Il doit sauver un jeune homme inconnu de la mort pour briser ce cycle infernal. C’est une sorte de test qu’il est obligĂ© de passer et si Tin y parvient, il aura toutes les rĂ©ponses Ă  ses questions. Il va tenter diffĂ©rentes approches pour s’en Ă©chapper mais le fait de devoir aider un total inconnu, (ainsi que pour une autre raison liĂ©e Ă  son passĂ©) le met en colĂšre et ne l’aide absolument pas.

MĂȘme si je comprenais ses raisons, j’ai eu dĂ» mal au dĂ©but avec son personnage : tantĂŽt professionnel, c’est un bon mĂ©decin et qui s’entend/travaille bien avec ses collĂšgues,  tantĂŽt arrogant et suffisant. Ses erreurs devenaient frustrantes, il ne voulait pas Ă©couter les conseils qu’on lui donnait. 

Mais quand il commence Ă  comprendre que ses actions ont des consĂ©quences sur la vie des autres (l’effet papillon), Tin essaie de faire de son mieux pour ĂȘtre plus efficace et avoir plus d’empathie pour son entourage et cet inconnu.

C’est un acteur que j’ai suivi dans 2 Moons et Social Death Vote et je ne peux pas dire que j’apprĂ©cie toujours son jeu. Pour Triage, Ă  part quelques moments, j’ai perçu une nette amĂ©lioration alors j’espĂšre que ça va continuer! 

Tol (Tee Thanapon Jarujitranon)

Le jeune homme est un trĂšs bon Ă©tudiant (il me semble que son domaine d’études n’est pas mentionnĂ©), pose pour des photographes, un amoureux des chats comme Tin et a une petite amie qu’il aime beaucoup. 

SPOILER /

En rĂ©alitĂ©, je le trouve obsĂ©dĂ© par la “perfection” et il en oublie de prendre en compte les sentiments de sa partenaire. Il croit qu’il se soucie de son bien ĂȘtre mais la rĂ©action de sa copine ne colle pas avec ses attentions.

/FIN SPOILER

Quand Tin vient le prĂ©venir de sa potentielle mort, Tol ne le prend Ă©videmment pas au sĂ©rieux (il le regarde de haut) et Ă  chaque tentative, il s’énerve logiquement de plus en plus. Certes, il est la clĂ© pour que Tin soit libĂ©rĂ© de ce tourbillon infernal mais lui non plus n’a pas choisi que tout ceci arrive. Et puis, devoir sauver quelqu’un en permanence c’est Ă©puisant mais mourir Ă  l’infini? Sans aucune explication? Ni mĂȘme en avoir conscience? Je trouve ça plus dur et cruel.

Je n’ai pas vraiment d’avis sur son personnage car on va en apprendre davantage dans l’épisode 3, grĂące Ă  une nouvelle approche de Tin. NĂ©anmoins, son comportement m’a interpellĂ©/intriguĂ© Ă  certains moments de l’épisode 2, j’ai envie d’apprendre Ă  le connaĂźtre!

J’ai Ă©galement connu cet acteur grĂące Ă  2 Moons puis retrouvĂ© dans Social Death Vote et je n’ai que peu de souvenirs de ses diffĂ©rentes interprĂ©tations. Pour le moment, je trouve son jeu satisfaisant mais la suite prouvera si j’ai raison ou non!

Jinta (Morris K)

Typiquement le genre de personnage difficile Ă  cerner, on ne sait pas sur quel pied danser et honnĂȘtement, j’adore. Il me fait penser au personnage du Gardien dans le film Homestay, en moins violent et dotĂ© d’un meilleur sens de l’humour. 

C’est lui qui fait passer ce test Ă  Tin avec la boucle temporelle et son rĂŽle est de le conseiller, sans lui donner Ă©videmment le moyen de sauver Tol.

Trùs curieuse d’observer ses prochains mouvements!

J’ai dĂ©jĂ  aperçu cet acteur (sa voix m’est familiĂšre) mais je pense que c’était dans des Ă©missions et/ou cĂ©rĂ©monies de rĂ©compenses. En tout cas, un sans faute pour son jeu!

Docteur Sing (Tonnam Piamchon Damrongsunthornchai

MĂ©decin urgentiste et ami de Tin, c’est un personnage qui me fascine. Bien qu’il soit un trĂšs bon soignant et quelqu’un sur qui on puisse compter, il a l’air d’ĂȘtre craint par ses collĂšgues et surtout par l’un d’entre eux (je suspecte un autre ship mais j’ai peut ĂȘtre tort). Dans ce cas, on pourrait s’attendre Ă  quelqu’un de violent verbalement et qui pourrait se venger envers ce collĂšgue. 

Et bien c’est le contraire dans Triage. Il est certes ferme avec les autres, n’apprĂ©cie pas les commĂ©rages et de perdre du temps (ce qui peut totalement se comprendre). Jamais il ne hausse le ton et n’est injuste avec ce fameux autre soignant, ni qui que ce soit d’ailleurs.

Difficile Ă  expliquer mais je me suis vite attachĂ©e Ă  ce personnage. Peut ĂȘtre parce qu’en plus de ne pas ĂȘtre une brute, il a Ă©galement des liens avec un patient et on voit qu’il a bel et bien un cƓur. 


Je ne connais pas du tout cet acteur (mydramalist m’indique qu’il Ă©tait dans Until We Meet Again en tant que guest
) mais j’ai Ă©tĂ© convaincue par son jeu!

.

.

J’ai choisi de ne pas prĂ©senter d’autres personnages car tous/toutes n’ont pas encore Ă©tĂ© introduits et les quatre citĂ©s donnent dĂ©jĂ  une bonne idĂ©e de ce qu’est la sĂ©rie 😊.

Réalisation et réalisme

Il est difficile de s’exprimer sur la rĂ©alisation puisqu’on est au tout dĂ©but. Mais d’aprĂšs le teaser et quelques scĂšnes que j’ai pu voir, la cinĂ©matographie promet de jolis plans. 

C’est en gĂ©nĂ©ral assez dynamique et elle participe Ă  la crĂ©dibilitĂ© des actes mĂ©dicaux. En revanche, on n’Ă©chappe pas Ă  cet espĂšce de bruit d’appareil photo qui illustre certaines transitions ou accentue une situation dramatique.

De mĂȘme pour certains plans au niveau des bras, oĂč on a le droit Ă  un mouvement flou et en accĂ©lĂ©rĂ©. 

En ce qui concerne le rĂ©alisme du drama, les acteurs et l’Ă©quipe ont participĂ© Ă  des workshops avec des consultants mĂ©dicaux.

S’exercer avec de rĂ©els professionnels de santĂ© fait la diffĂ©rence (sans parler du fait que l’autrice du roman est un mĂ©decin de famille), ça se voit trĂšs vite dĂšs le premier Ă©pisode.

+ Un point m’inquiĂšte mais j’espĂšre que je me fais des idĂ©es : plusieurs personnages (dont deux professionnels de santĂ© et proches de Tin) se moquent/prennent Ă  la lĂ©gĂšre les personnes qui ont des problĂšmes mentaux et rĂ©sument cela Ă  ĂȘtre fou. Et pour un drama qui essaie d’ĂȘtre autant crĂ©dible, ça ne me rassure pas pour la suite.

.

.

J’espĂšre que ces premiĂšres impressions vous auront plu et peut ĂȘtre donnĂ© envie de vous lancer!

A bientĂŽt pour d’autres critiques! đŸȘ

5 rĂ©flexions au sujet de “PremiĂšres impressions : Triage đŸ‘šâ€âš•ïžđŸ‘šâ€đŸŽ“”

      1. tu as meilleur temps de le mettre en pause ou de le regarder avec quelqu’un qui aime ce genre (c’est ce que je faisais avec « Urgences » dont ma soeur Ă©tait fan)
        pour « Tomorrow », j’aime bien le scĂ©nario. j’ai un peu de mal avec le hĂ©ros par contre, il est agaçant. j’espĂšre qu’il changera avec le fil de l’histoire.
        passe une bonne soirée et à bientÎt!

        Aimé par 1 personne

Répondre à childofghibli Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s