Projets/Challenges, Week end dramanimique

Challenge : Week end dramanimique 14 [ 22 au 24 octobre ]

Une 14e édition pour préparer la venue de Halloween! 🎃

Au moment où je me disais qu’on aurait bien besoin d’une bonne dose de dramas dans les veines, Booya du blog Books & Dramas, a annoncé la date de ce week end! Encore merci! ✨

Parfait pour se changer les idées, faire une liste de dramas à continuer/tenter et craquer pour les recommandations des autres dramavores 🤭.

Le principe est simple : visionner autant de productions asiatiques que vous le souhaitez (et pouvez 😆 ) en choisissant un palier (3h, 6h, 12h, 24h mais également celui de 8h, 15h, 18h et 30h sont possibles).

Ce n’est pas obligatoire mais 3 autres options s’offrent à vous pour rendre ce week end encore plus fun!

1) une capture d’écran de feuilles d’arbre

Koi Desu 🇯🇵

2) Regarder une production sortie en septembre-octobre

Rainless Love in a Godless Land 🇹🇼

3) Regarder dans le genre fantastique ou horreur

Rainless Love in a Godless Land 🇹🇼

+ le bingo!

Le #WEdramanimique permettra d’échanger entre dramavores (sur twitter et/ou les blogs de chacun), de partager nos ressentis durant ce week end. Il se déroulera du vendredi 22 octobre à 18h00 et se terminera le lundi 25 octobre 2021 à 02h00.

Bonne chance et amusez-vous bien! ❤

Mon avancée (palier 8h, passé à 12h)

Vendredi 22 octobre

Tsumari Suki tte iitai n Dakedo (3/10) 🇯🇵

En voyant l’affiche et un teaser, je me suis dit immédiatement que je ne voulais pas commencer ce drama. Sur un malentendu, j’ai tenté le premier et d’emblée, le comportement du héros n’était pas ma tasse de thé. De même pour les clichés habituels vus 310256 fois et la naïveté incroyable de l’héroïne.

Même si j’ai failli mourir d’ennui devant ce pilote insipide, j’ai poursuivi (je n’apprends pas de mes erreurs, c’est cocasse) et le 3 a apporté quelques moments touchants. L’héroïne s’est également rebellé contre lui et c’était tellement satisfaisant quand elle lui a crié dessus 😂. Mais parfois, on dirait un psychopathe avec les plans rapprochés sur ses yeux… Bref, un visionnage ennuyeux et parfois perturbant que je ne conseille pas.

Douse mou nigerarenai (6/9) 🇯🇵

Et encore un mauvais drama japonais, un! Sachez que je reste juste pour les yeux noisette de Shirasu Jin et le sourire colgate de Yokota Mayuu 😁.

Plus sérieusement, je l’ai lancé pour voir une romance sans prise de tête et je me suis fait avoir en beauté 😂. Aucun problème particulier avec le casting mais les deux personnages principaux sont insupportables, un couple assorti jusqu’au bout. Voyez vous, le héros a tendance à tromper ses copines et l’héroïne excuse toujours ses actes. Lui, a tendance à forcer certains gestes (comme un baiser) ou peut être totalement adorable. Elle, n’apprend jamais de ses erreurs et décidément, très naïve. Ils sont insupportables tous les deux, c’est assez difficile à expliquer, deux relous, j’ai hâte que ce soit fini!

Néanmoins, j’ai adoré quand elle l’a remis à sa place dans ce sixième épisode 😎. Les deux collègues sont attachants et les couleurs du drama, joliment mises en valeur.

Rainless Love in a Godless Land (1/13) 🇹🇼

Un gif de Alice Ke, des avis plus que tentants et le fait qu’un des deux scénaristes de Someday or One Day (Chi Feng Chien) soit aux commandes du projet ? C’était un signe pour que je le visionne 🥰.

Chaque épisode sera scindé en deux parties, le premier est centré sur le quotidien de l’héroïne Hsieh Tien-ti, une guide touristique à qui il est arrivé plusieurs miracles. Très superstitieuse, pleine d’énergie et de ressources, drôle; elle m’a vite plu. Ses rencontres avec Orad (Dieu de la pluie) sont toutes aussi intéressantes.

Un drama mêlant le genre fantastique, les traditions et la culture des communautés aborigènes (comme les Amis); ainsi que certaines problématiques actuelles (pollution, écologie, vol des terres des peuples aborigènes et destruction des habitats naturels…).

La réalisation (je vais screen tous les reflets 🤣) et la cinématographie sont merveilleuses, les musiques et les ost sublimes! Et tout le casting a offert une performance remarquable, en particulier Alice Ke, excellente en tant qu’antagoniste 😍.

Samedi 23 octobre

Koi Desu (2 et 3 sur 10) 🇯🇵

L’histoire d’une jeune femme allant dans une école pour personnes aveugles et malvoyantes, ayant connu une perte de vision (amblyopie). Yukiko jouée par Sugisaki Hana, va faire la rencontre d’un yankee, Morio (Sugino Yosuke), mais la première impression ne sera pas la bonne pour elle.

C’est très mal résumé mais sachez que ce duo va très bien s’entendre par la suite. Morio s’éduquera sur le sujet (que représente la canne blanche que Yukiko utilise, les passages au sol pour se repérer, comment écrire pour qu’elle puisse lire…) et vraiment son personnage hurle « best boy vibes ».
Pour notre héroïne, j’apprécie son caractère : elle ne se laisse pas faire et n’a pas besoin d’être sauvée. C’était très intéressant de voir avec quels outils elle travaillait en classe.

J’ai regardé plusieurs fois le premier épisode comme le 2 et le 3, je suis totalement accro!
Je regrette juste que nous n’ayons pas d’acteurs concernés, en revanche, un comédien japonais aveugle (Hamada Yutaro) apparaît pour expliquer certaines notions.

Omimi ni Aimashitara (10, 11 et 12 sur 12) 🇯🇵

12 épisodes de 24 minutes, l’attente était longue chaque semaine 😭… Misono a peur d’oublier ses passions (les plats de plusieurs chaînes de restauration et la radio) et pour ne pas les perdre, elle va les partager grâce à un podcast. Encouragée par deux amis, Ryohei et Arisa (une amitié géniale), on va l’observer grandir et évoluer, s’ouvrir aux autres et apprendre à mieux communiquer.

Les dramas de nourriture servent la plupart du temps pour faire de la publicité aux chaînes en question. Mais chez Omimi, les personnages et leurs histoires sont bien développées.

Cerise sur le gâteau : En plus d’être des personnages attachants, ils sont drôles! Dédicace à Arisa dont les mimiques sont hilarantes 🤣 J’espère pouvoir écrire dessus parce que c’est un sacré coup de cœur ❤.

Kimi no Te ga Sasayaite Iru (2/5) 🇯🇵

5 épisodes de 1h30 environ pour parler de la vie de Mieko, une femme sourde.

Plusieurs thèmes vont être abordés : ses premiers pas dans le monde du travail et ses interactions avec ses collègues, la rencontre avec son futur mari et les obstacles qu’ils vont rencontrer.

Le 2e épisode traite de l’annonce de sa grossesse et cette dernière, l’accouchement (Kanno Miho est douée mais ses hurlements m’ont fait peur 😭), leur vie à trois et comment chacun se sent.

Je trouve le casting très bon et ils ont l’air de bien se débrouiller pour la langue des signes, j’espère que c’est le cas!
Chaque épisode a été diffusé une fois par an, de 1997 à 2001, c’est pour ça que certaines opinions peuvent sembler blessantes mais d’autres, malheureusement, sont toujours actuelles.

Dimanche 24 octobre

Kimi no Te ga Sasayaite Iru (3/5) 🇯🇵

Shark The Beginning (film) 🇰🇷

Nihon Chinbotsu Kibo no Hito (1/10) 🇯🇵

Lundi 25 octobre

Rainless Love in a Godless Land (2/13) 🇹🇼

Palier de 12h atteint!

PS : Ce n’est pas très sérieux mais je noterai prochainement les avis manquants. A bientôt!

4 réflexions au sujet de “Challenge : Week end dramanimique 14 [ 22 au 24 octobre ]”

  1. Je ne connaissais pas ce challenge, mais c’est chouette comme idée ! C’est le genre de choses qui peut vite me mettre la pression, alors je vais éviter de participer ! 😅

    En tout cas, bon visionnage à toi et j’espère que tu auras de belles découvertes à partager ! ☺️

    Aimé par 1 personne

  2. Tu n’as pas chômé ! Rainless Love me tente pour les meme raisons que toi, et ça fait longtemps également que je n’ai pas vu Joe Cheng ! Il va falloir que je le tente 😊 je suis contente d’avoir ton aperçu positif dessusb

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s